Réflexion

Même si je gagnais cinq médailles aux jeux Olympiques,si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

Même si je gagnais tous les concours de beauté, si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

Même si j’avais la moitié de l’or du monde entier, si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

Même si j’avais vingt diplômes, si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

Même si on faissait mon éloge dans tous les journaux et tous les bulletins des années durant,
si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.

Mais même si je ne sais pas me tirer d’affaire, même si je suis couvert de cicatrices,
même si je n’ai pas d’argent ni de diplômes et ne suis connu de personne, si j’aime, je deviens quelqu’un !

 

(d’après saint Paul, 1Co.13,13,1ss)

↓